A la une !

Chaleur estivale : comment tenir le mois d’août chez soi ?

L’été rime avec soleil, longues soirées, ou, pour les plus chanceux, farniente au bord de la piscine. Mais cette saison si convoitée peut se transformer en vrai cauchemar en raison des températures parfois insupportables, en particulier si l’on craint la chaleur ou qu’on ne dispose pas de climatisation… ou qu’on ne connaît pas quelques bonnes pratiques pour éviter le coup de chaud à la maison.

Gérer la luminosité

Maîtriser la luminosité, c’est, indirectement maîtriser la température ! Vous aurez beau garder vos fenêtres fermées, même avec le meilleur vitrage du monde, les rayons du soleil cognent et font grimper la température. Pour ce faire, on favorise volets ou stores opaques qui limiteront l’arrivée des UV sources de degrés inutiles. Au niveau du timing, cela va bien sûr dépendre de la météo ou de l’exposition de vos fenêtres, mais on préconise généralement de limiter voire empêcher l’arrivée de lumière entre 10 h et 20 h ; une fourchette large à adapter évidement selon votre emplacement et les températures moyennes en extérieur.

Exploiter la fraîcheur nocturne et matinale

Si en journée on va chercher à limiter l’entrée d’air et de lumière extérieurs, la tendance s’inverse la nuit. Une fois le soleil couché, et la température extérieure suffisamment basse, n’hésitez-pas à tout ouvrir. D’une part, aérer son intérieur est essentiel, et d’autre part, vous pourrez “troquer” la température de votre intérieur par celle de l’extérieur. Et nul doute qu’en restant chez vous, la température intérieure va nécessairement grimper, ne serait-ce que par l’usage d’appareils électroménagers : frigo qui tourne en permanence, utilisation d’un ordinateur (même portable) ou d’un ventilateur, utilisation d’eau chaude/tiède pour la vaisselle ou la douche… Laisser fenêtres et volets ouverts ou entrebâillés (dans la mesure du possible et idéalement équipés de moustiquaires) entre 21 h et 07 h du matin est donc salvateur pour renouveler l’air ambiant mais également abaisser de quelques précieux degrés la température accumulée dans votre intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 10 =