A la une !

Les trois parcs et réserves à visiter lors d’un séjour authentique au Costa Rica

Le Costa Rica est une des meilleures destinations à privilégier pour pratiquer l’écotourisme. En effet, dans ce magnifique pays d’Amérique Centrale se trouve de nombreuses aires protégées. Ces réserves nationales offrent aux passionnées de la nature l’opportunité d’explorer d’extraordinaire faune et flore. Elles procurent également aux touristes et aux vacanciers le dépaysement tout en contemplant les admirables paysages.

Le fameux parc de Rincón de la Vieja


Rincón de la Vieja est un des parcs nationaux à ne pas manquer pendant un séjour au Costa Rica. Cette réserve, abritée sur une superficie de 141 km², est située au nord-ouest du pays, dans la province de Guanacaste et d’Alajuela. Elle recense des variétés de plantes, à l’exemple du Guariante Skinerii, du Cedrela odorata, du Bursera simarouba et de l’Entherolobium cyclocarpum. Pendant un circuit d’aventure, les passionnés de birdwatching peuvent photographier plus de 260 espèces d’oiseaux y existant. Parmi les plus remarquables espèces, on peut citer le colibri, le Toucanet et l’Ortalide Chacamel. De ce fait, le Costa Rica constitue un paradis pour les ornithologues. Une randonnée dans ses paysages volcaniques peut nous procurer aventure tout en surveillant les singes hurleurs et les singes capucins en cours de route.

Le parc de Tortuguero, un parc envoûtant du Costa Rica

Tortuguero est considéré comme un sanctuaire animalier du Costa Rica. Cette réserve particulière couvre une surface de 311 km² et se trouve dans le nord-est du pays, dans la province de Limón. D’innombrables animaux et végétaux sont préservés dans ce parc. On y répertorie 375 espèces d’oiseaux colorés, on peut citer le toucan et le perroquet. Les amateurs de safaris ont aussi la chance d’observer des mammifères tels que le tapir, le fourmilier, le paresseux et le jaguar. Parmi tant d’activités immanquables lors d’un séjour au Costa Rica, on peut noter une randonnée afin de découvrir les chics plages de 35 km de Tortuguero. L’occasion d’observer des espèces de tortues de mer qui y longent est de visiter le parc entre le mois d’avril à octobre. Il est important de noter que ce parc est uniquement accessible par voie aérienne ou par voie maritime.

Le somptueux parc national Corcovado, un des plus grands potentiels du Costa Rica

Corcovado est l’un des magnifiques parcs nationaux dont la biodiversité est surprenante. Situé sur la péninsule d’Osa au Sud-ouest du Costa Rica, le parc occupe une superficie de 42 451 ha. Cette zone protégée sert de refuge à de nombreuses espèces et affiche une forêt tropicale qui englobe pas moins de 700 espèces variés d’arbres avec 2418 espèces de plantes. Le parc abrite plus de 10 000 espèces de faunes variés et diversifiés, y compris les mammifères, les oiseaux, les amphibiens, les reptiles. On peut citer les aras rouges, des tapirs, des jaguars et des singes-écureuils. C’est aussi l’endroit parfait pour observer les oiseaux. Les aventuriers peuvent profiter d’une randonnée à travers les côtes de plages traversant les forêts tropicales et les mangroves afin de ressentir la splendeur de la nature. A noter que la saison sèche idéale pour y séjourner est de mi-décembre à mi-avril. Une visite de ce fabuleux parc ne procure que du plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 15 =