A la une !

cabinet de conseil en recrutement

Comment choisir son cabinet de conseil en recrutement

Peut-être qu’en ce moment, votre entreprise bat à plein régime et vous croulez sous les demandes d’emploi. Entre gain de temps et gain d’énergie, vous avez décidé de faire appel à un cabinet de conseil de recrutement. Toutefois, parmi la multitude de cabinets présents sur le marché, vous ne savez pas lequel choisir.

Avant d’en choisir un qui vous correspondra le plus, vous devez prendre en compte quelques critères. Voici quelques conseils pour vous aider à bien choisir votre cabinet de recrutement.

Choisir un cabinet de conseil en recrutement en fonction de son expertise

Certes, difficile de s’y trouver parmi les milliers qui existent sur le marché. Cependant, en fonction de leur taille et de l’expertise de leurs dirigeants, chaque cabinet doit trouver sa place sur le marché. En fait, le cabinet que vous devez choisir doit disposer d’une expertise dans le domaine.

Pour vérifier son expertise, vous pouvez lui demander qu’il vous communique des références pertinentes. De ce fait, vous pouvez juger concrètement les qualifications de vos interlocuteurs à travers les missions qu’il a accomplies sur un secteur d’activité comme le vôtre ou sur des postes similaires à votre besoin.

En outre, n’oubliez pas que choisir un cabinet de recrutement comme JBL Conseil c’est aussi analyser l’expertise de son consultant. Pour cela, privilégiez un qui a par le passé déjà exercé ou été formé au métier pour lequel il recrute.

Prendre en compte la réputation du cabinet

Soyez attentif ! Comme vous le faites sûrement pour le candidat que vous recrutez, rien ne vous empêche de prendre également des références sur le cabinet de conseil de recrutement que vous sollicitez. Bien entendu, vous pouvez par exemple consulter les avis des candidats ou interroger les clients du recruteur sur sa façon d’opérer, sur l’éventuelle pression mise sur le client ou le candidat, sur la qualité de la prestation et surtout de la relation. Ces derniers peuvent vous être utiles afin d’avoir une idée sur le mode d’accompagnement de votre futur partenaire.

Opter pour un cabinet qui a le bon réseau

Dans tous les cas, le meilleur cabinet de recrutement restera celui qui possède un large réseau de candidats et un réseau en adéquation avec votre secteur. En fait, il doit être capable de diffuser votre offre auprès de la bonne cible et de recevoir en retour des candidatures qualifiées.

Pour en être sûr que le cabinet que vous ayez choisi est adéquat, n’hésitez pas à lui poser les questions ci-après :

·    Quel secteur caractérise son réseau ?

·    Quels sont ses profils types ?

·    Si vous cherchez par exemple un développeur web, quelles compétences va-t-il retenir en premier ?

·    Quelles sont ses spécialisations ? En quoi pourraient-elles vous être utiles ?

S’informer sur les délais de recrutement du cabinet

Avant d’en décider quoi que ce soit, vous devez vous poser les bonnes questions.

Mettez en tête que votre but de faire appel à la prestation d’un cabinet de conseil de recrutement est avant pour gagner en temps. Dans ce sens, vous devez donc prendre en compte les délais de recrutement lors du choix de votre prestataire.

Pour vous mettre sur la même longueur d’onde que le cabinet, demandez-lui :

·    Pendant quel laps de temps pouvez-vous obtenir les premiers dossiers de candidature si vous lui envoyez une offre ?

·    Est-ce qu’il est faisable de trouver un candidat en ingénierie dans un délai d’une semaine ?

·    Combien de dossiers de compétences peut-il vous envoyer en une semaine pour une telle offre ?

Comparer les prix

Avant de signer le contrat, veillez à bien lire les conditions générales mentionnées pour ne pas être surpris de certains procédés qu’un cabinet de recrutement utilise. Il vous convient de vérifier, notamment les tarifs, les honoraires ainsi que les modalités de paiement pratiqués par le cabinet en question. Toutefois, ils peuvent varier d’un cabinet à l’autre.

Pour éviter les mauvaises surprises, posez ces questions :

·    Quel pourcentage de rémunération prend-il sur le candidat ?

·    Quelles sont ses modalités de paiements ?

·    Qu’est-il inclus dans les honoraires ?

·    Quelles sont les garanties qu’il propose ? Est-ce qu’elles sont soumises à des frais supplémentaires ?

·    Etc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 14 =