A la une !

Les types de saisie de données

Pour ne plus feuilleter les dossiers empilés sur les étagères, et avant de les stocker dans les archives, la technologie fournie des outils qui permettent de les enregistrer dans d’autre support. Depuis l’apparition de l’informatique, les entreprises, les établissements scolaires et les autres institutions engagent des spécialistes en dactylographie pour gérer leurs documents administratifs, financiers, commerciaux, juridiques et autres. L’objectif est d’établir une bonne organisation dans la gestion des tâches quotidiennes. En effet, ces professionnels vont saisir ces données soit au bureau de la société ou dans le siège de leur agence ou à domicile et leur tarif peut varier selon la dimension de la prestation et le contrat préétabli.

Qui peut faire la saisie de données ?

En fait, c’est la retranscription des données manuscrits ou des enregistrements vocaux en données alphanumériques depuis que la machine à écrire a pris sa retraite dans le musée. Ce sont les opérateurs de saisie qui effectuent le travail en manipulant le clavier de l’ordinateur de façon rapide car étant professionnels, ils doivent assurer au moins une vitesse de frappe de 50 mots par minute. Une fois intégrés dans l’ordinateur, les données sont conservées dans l’espace de stockage de l’appareil en attendant son usage ultérieur. Dans ce métier, il faut détenir au moins un bac professionnel voire une licence en comptabilité ou en mathématiques surtout si on manipule les chiffres.  

De plus certains domaines sont très exigeants et aucune erreur n’est toléré pour ne pas chambouler les comptes. Un opérateur de saisie de données  doit maitriser les logiciels de transcription, les logiciels de traitement de texte, les tableurs Excel, etc. Il doit être multilingue surtout en écrit et doit savoir prendre des notes et rédiger des comptes rendus. Il doit maitriser les accessoires en informatique tel que l’imprimante, le scanner. Ce métier demande de la persévérance, une bonne organisation et de la rapidité.

Les missions des opérateurs de saisie

Pour satisfaire les clients, le respect des délais de livraison et les consignes sont importants. A part la copie des données manuscrites, l’opérateur de saisie peut travailler sur une interview, un enregistrement vocal, une vidéo-conférence, une réunion et la sténographie y est indispensable pour prendre des notes. Ainsi les données peuvent être exclusivement à caractères alphabétiques à type de texte ou ne contiennent que des chiffres comme dans la comptabilité avec les décimales et le pourcentage. Il y a aussi les données heure et date qui sont caractérisées par la présence de séparateur et les formules qui sont toujours précédées par le signe d’égalité (=). A part la saisie de données, Il peut assurer d’autres tâches telles que la rédaction, le tri et le renvoi des courriers, ou la mise à jour des bases de données tout en gardant les renseignements confidentiels.

Pourquoi faire appel à des opérateurs de saisie ?

En collaborant avec ces professionnels, que ce soit affilés dans une agence ou indépendants, l’entreprise ne va plus s’adonner à un surplus de dépense pour acheter les matériels appropriés et aménager l’espace de travail réservés à la saisie de données. Elle n’a qu’à attendre la livraison et c’est très bénéfique pour la productivité car tous les employés vont entièrement se consacrer là-dessus. Ainsi elle ne perd plus de temps pour recruter et sélectionner les candidats idéals pour l’opérateur de saisie. Il est plutôt rassurant de travailler avec ces professionnels car leurs expériences peuvent garantir un travail de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 1 =