A la une !

punaise de lit

Punaises de lit : leurs dangers

Les punaises de lit coexistent avec les hommes depuis de nombreux millénaires. Pour cause, elles se nourrissent uniquement de sang humain. Ces insectes n’ont pas encore montré des signes de transmission de maladies par leur alimentation. Toutefois, leurs morsures peuvent avoir des effets graves suivant l’infestation.   

Les risques cachés des punaises de lit sur la santé

Beaucoup de personnes sont sujets à des morsures de punaises de lit chaque jour, mais ils ne le remarquent même pas. Ces insectes injectent un anesthésiant et un coagulant au moment où ils aspirent le sang. Voilà pourquoi, ils peuvent passer inaperçu.

Ceux qui voient rapidement les traces laissées par les morsures de punaises les confondent à celles des piqûres d’autres insectes comme les moustiques. Pour cause, elles se ressemblent un peu. Cependant, les morsures de punaises peuvent s’avérer dangereuses. Les principaux effets sont :

Des réactions allergiques

Si vous êtes allergiques aux piqûres de punaises, les effets peuvent être légers. Ces derniers sont aussi susceptibles d’évoluer vers l’anaphylaxie. Cette réaction est fatale si aucune disposition médicale n’est prise dans l’immédiat.

Des infections secondaires

Il faut savoir qu’une infestation grave causerait jusqu’à 500 morsures en une seule nuit! Elles sont d’abord inoffensives, mais peuvent causer une irritation. Lorsque vous commencez à gratter les zones de piqûres, la peau peut être affectée. A la longue, il est possible de développer une infection cutanée. C’est particulièrement le cas chez les enfants. Si vous avez la peau particulièrement sensible, les morsures peuvent avoir des effets plus graves. Ces derniers se manifestent généralement par des éruptions cutanées ou de l’urticaire.

Des problèmes respiratoires

La présence de punaises de lit peut aggraver ou même déclencher les maladies respiratoires. Ces insectes perdent leur membrane extérieure à mesure qu’elles grandissent. Cette enveloppe, ainsi que les excréments, se dessèchent ensuite et s’envolent. Lorsque ces derniers atteignent les voies respiratoires, ils peuvent aggraver l’asthme ou d’autres maladies pulmonaires.

Traiter le problème le plus tôt possible

Il ne faut que 4 semaines pour que les punaises de lit deviennent adultes. Et, la situation ne fera qu’empirer avec la ponte des femelles. Dès que vous remarquez des signes d’infestations, n’hésitez pas à faire appel à des spécialistes agréés pour le traitement d’insectes de lit. Ils utilisent des solutions radicales pour venir à bout de ces parasites nuisibles. Le mieux serait de se tourner vers des traitements naturels pour qu’il n’y ait pas d’effets secondaires nocifs.

Pour éviter l’infestation des punaises de lit, vous pouvez aussi appliquer des solutions préventives. Pour cela, il est important de connaître à quoi ressemble ces insectes. Remarquez que vous ne pourrez pas totalement empêcher les punaises de lits d’entrer dans votre maison. Toutefois, la détection précoce vous permettra d’éviter une infestation massive. Par précautions, prenez le temps de vérifier la présence de ces insectes sous les draps et le matelas systématiquement. Si vous revenez de voyage, n’oubliez pas d’inspecter et de désinfecter vos valises. Celles-ci constituent un foyer de punaises et méritent donc un traitement spécial. Ce geste est aussi recommandé après le séjour de visiteurs dans votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 17 =