A la une !

Pourquoi assurer sa maison pendant sa construction ?

Vous envisagez de faire construire votre maison. Cependant, avant de commencer les travaux, plusieurs démarches administratives sont encore à suivre. La souscription à une assurance de construction est l’une d’entre elles. En effet, un tel chantier présente des risques, et il important d’être bien couvert. C’est l’une des raisons de souscrire à ce type d’assurance. Mais il y a encore tant d’autres. Quel type d’assurance devez-vous choisir ?

Quelles sont les différentes raisons de souscrire à une assurance de construction ?

En tant que propriétaire, vous devez souscrire à une assurance maison en construction, car c’est obligatoire. En effet, en cas d’absence d’assurance, vous êtes le seul responsable face aux éventuelles malfaçons. Vous devez supporter tous les coûts de réparation. Or, si vous êtes couverts par une assurance dommage ouvrage par exemple, vous bénéficiez d’une protection contre les vices de construction et les malfaçons. L’assureur prend en charge une partie ou la totalité des coûts de la réparation selon le contrat choisi. 

En outre, la souscription à une assurance de construction est recommandée, car il vous permet d’éviter la moins-value. En effet, en cas de revente de votre maison, le notaire indique dans le compromis de vente les assurances auxquelles le bien a été souscrit. En cas d’absence de celles-ci, l’acheteur peut demander une réduction de prix, ce qui entraînera une moins-value du bien. 

Enfin, l’une des raisons de souscrire à une assurance de maison en construction est pour éviter de financer les travaux en cas de vente. C’est l’assureur qui prend en charge les réparations des problèmes de construction. Mais si votre bien n’est pas assuré, vous êtes obligé de financer vous-même les réparations. 

Quelle assurance choisir pour une maison en construction ?

En assurant votre maison en construction, vous pouvez la protéger au mieux et garantir votre sécurité en tant que maître d’ouvrage. Pour cela, vous devez vous souscrire à une assurance dommage ouvrage et à une assurance habitation. 

Pour le premier type d’assurance, la souscription doit s’effectuer avant le début des travaux. Il vous permet de bénéficier d’une large couverture en cas de dégâts causés à votre futur logement durant les travaux de construction. Puis, il court pendant 10 ans après l’ouvrage terminé. A travers cette assurance, vous êtes protégé contre les malfaçons et les vices de construction. Elle couvre les dommages compromettant la solidité de l’ouvrage, ceux qui le rendent inhabitable et ceux immatériels. Elle prend en charge alors les remboursements des réparations de ces dégâts. 

Concernant le deuxième type d’assurance, la souscription n’est pas immédiate. Elle doit être faite une fois que la maison est dite hors eau et hors air. Cela signifie au moment où le bien est considéré comme une maison. Cette assurance assure cette dernière en cas d’incendie, des dégâts d’eau et des catastrophes naturelles qui peuvent se produire avant la fin complète du chantier. 

Toutefois, sachez aussi que de son côté, le constructeur doit aussi souscrire à des assurances professionnelles. C’est le cas pour la garantie décennale qui vous permet d’être indemnisé en cas de défaut de construction dont le constructeur est le responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
44 ⁄ 22 =