A la une !

Dégât des eaux : quelles démarches pour le locataire ?

Les dégâts des eaux sont souvent les plus gros problèmes que rencontrent les ménages en ce qui concerne la plomberie. Si vous êtes locataire d’un local ou logement, il est obligatoire que vous souscriviez à une assurance multirisque habitation. Celle-ci, vous couvre dans les cas de sinistre des eaux. 

En effet, en cas de dégâts des eaux dans votre habitation, si vous êtes locataire la demande d’investigation de fuite et de réparation des dommages vous incombe. Il en est de même que vous êtes locataire ou propriétaire du local. Il revient à l’assureur de l’occupant du logement de prendre en charge le sinistre d’eau.

Que faire en cas de dégâts des eaux ? 

En premier lieu, il est essentiel que vous ayez une assurance pour régler ce type de problème, car le coût de dépannage est très onéreux. Quand il s’agit, de faire une recherche de fuite d’eau sur une canalisation. Les appareils de détection employés sont de haute technologie et exige un coût à la hauteur de l’intervention. L’obligation de souscrire à une assurance est donc indispensable et mentionnée dans le contrat de location.

Par ailleurs, il est à noter que tous les dégâts des eaux ne sont pas à la charge de l’assureur du locataire. À savoir les sinistres d’eau dus à l’humidité, quand il s’agit de condensation et dans le cas des infiltrations de plafond. Vous devez être en mesure de savoir quelles sont les types de sinistre pris en charge par votre assurance, si vous êtes locataire. Dans les cas cités, les dégâts des eaux qui surviennent suite à une infiltration de la façade incombent à l’assureur du propriétaire.

Quelle démarche à suivre en cas de dégât des eaux ?

Vous êtes locataire ou propriétaire, lorsque vous êtes victime d’un sinistre des eaux. Que cela soit dû à une infiltration, à de l’humidité, une fuite de canalisation, ou un appareil sanitaire qui fuit. La première chose est de déclarer le dégât dans les 5 jours qui suivent à votre assureur. Il est indispensable que le dégât soit minimisé afin d’éviter plus de dommage matériels et immobiliers. Vous pouvez signaler le sinistre par téléphone, ou en ligne.

Si vous êtes locataire du logement, vous devez dans ce cas aussi signaler le dégât au propriétaire, aux voisins et parties communes qui peuvent être touchées. À noter que les dégâts des eaux, sont coûteux surtout s’il s’agit d’une inondation et que celle-ci se propage chez les voisins. En cas de fuite d’eau, d’inondation, vous pouvez couper l’arrivé d’eau générale pour stopper l’écoulement des eaux. Une recherche de fuite d’eau Nozay 91620 est effectuée si le dégât est dû à une fuite d’eau encastrée d’une canalisation.

Qui intervient en cas de fuite d’eau ?

Vous avez une fuite d’eau qui déborde dans votre logement, que faire ? En général, en cas de fuite d’eau, il suffit d’appeler un plombier qui se chargera de régler le problème. Cependant, il est essentiel de savoir à quel type de fuite, on est confronté. Pour les fuites de plomberie simple, l’intervention rapide d’un plombier suffit pour colmater la fuite. Par contre, lorsqu’il s’agit d’une fuite encastrée dans le mur, que votre piscine fuit. Une recherche de fuite sera essentielle pour déterminer la zone à réparer.

À ce niveau, il faudrait contacter les professionnels dans le domaine de la détection de fuite d’eau non-perceptible. Il existe des services de fouille de fuite encastrée offert par des professionnels spécialisés. En somme, pour ne pas subir des dommages lourds, vous devez vous y prendre rapidement et signaler le dégât et recevoir une intervention dans les brefs délais.

Lire plus : Comment réparer un robinet de cuisine qui coule ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 × 3 =