A la une !

pelouse synthetique

Faire la différence entre pelouse synthétique et naturelle

La pelouse synthétique est considérée comme la pelouse idéale de nos jours. Cette dernière ne demande pas d’arrosage ou encore autant d’entretien comme c’est le cas pour une pelouse normale. Il est donc normal de se poser la question à ce sujet avant de passer par la case achat.

Les matériaux de pelouse synthétique

Les interlocuteurs doivent comprendre que la pelouse synthétique  existe sur le marché principalement en trois diverses matières. Ces matières sont le polyéthylène, le polypropylène et le polyamide. Pour ce qui est du polyéthylène, c’est considéré comme le matériau qui est le plus répandu. La popularité de ce dernier vient du fait qu’il est vraiment résistant, mais aussi qu’il est vraiment doux. Cette combinaison fait que les interlocuteurs préfèrent les pelouses synthétiques produites avec ce matériau. Les avantages de ce matériau sont aussi la résistance aux intempéries, au froid, à l’usure, à l’écrasement, aux UV et ainsi de suite. À part le polyéthylène, il y a également le polypropylène qui est tout aussi populaire. Cette popularité vient du fait que le gazon synthétique produit avec ce matériau est moins cher. De plus, ce matériau a une grande résistance à l’abrasion. Pour ce qui est du polyamide, c’est un matériau avec une excellente résilience, mais qui coute un peu plus cher que les autres.

La pelouse synthétique et la pelouse naturelle : les différences

La pelouse synthétique est distincte de la pelouse naturelle. Bien que tous les deux soient de couleur verte, les différences peuvent sauter aux yeux. La première différence est que la pelouse synthétique demande moins d’entretien que la pelouse naturelle. Il faut tout de même noter que la pelouse synthétique au départ coute un peu plus cher que la pelouse naturelle. Bien que son prix puisse rebuter les interlocuteurs, c’est un investissement qui dure dans le temps. En effet, le gazon synthétique dure au minimum 10 ans. Il faut dire que la pelouse naturelle lorsqu’elle est semée en grain coute moins cher, mais ne dure pas forcément sur le temps. De plus, un an après l’achat de la pelouse synthétique il n’est plus question de frais. Ce qui n’est pas le cas pour la pelouse naturelle. Cette dernière a beaucoup de frais d’entretien en plus de l’arrosage, des engrais et autres soins et entretiens. La différence tient également dans l’usage des pelouses. Le gazon synthétique ne s’achète pas seulement pour son apparence. En effet, la pelouse synthétique ne dessèche pas et peu importe son usage, elle reste d’un beau vert.

La pelouse synthétique : avec ou sans remplissage

La pelouse synthétique peut être achetée avec ou sans remplissage. Le remplissage est souvent du sable. C’est considéré comme vraiment pratique, car ce genre de remplissage peut être installé sur plein de support. Le sable ici a une fonction bien précise. Il vient lester le gazon pour que les brins de ce dernier puissent rester droits. Le sable aide la pelouse synthétique à épouser les formes du terrain. Et il aide également la pelouse à résister au piétinement. Toutefois, le remplissage doit être installé par un professionnel. Le tout pour pouvoir avoir une pose impeccable. En parlant de la pose du gazon, avec le remplissage la pose en question devient plus longue. Et cela demande également un peu plus d’entretien comme le fait de décompacter le sable. La pelouse sans remplissage est considérée comme plus populaire actuellement, car elle propose une trame en latex ou en polyuréthane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 9 =


e liquide