A la une !

douleurs musculaires

Quelques conseils pour estomper les douleurs musculaires

Les douleurs musculaires sont causées le plus souvent par la pratique d’un sport. Mais les gestes du quotidien aussi peuvent être anodins. Plusieurs types de blessures peuvent également provoquer des douleurs musculaires. Et leur traitement peut varier selon le cas.

Les courbatures

Il s’agit d’un phénomène d’inflammation du muscle suite à l’élimination des déchets métaboliques pendant un effort musculaire. Les courbatures sont très fréquentes par exemple au lendemain d’une séance de sport. De ce fait, la douleur peut être ressentie pendant 2 à 5 jours.

Afin de soulager les maux causés par les courbatures, l’antalgique est une solution efficace et rapide. Avec un comprimé de paracétamol ou d’ibuprofène, la sensation de douleur peut s’estomper en quelques minutes. L’effet peut durer entre 4 et 8 heures. Évitez cependant d’en abuser pour éviter l’irritation de l’estomac. Privilégiez plutôt l’utilisation d’un patch chauffant à poser sur la zone douloureuse. La chaleur étant un excellent accélérateur du processus de cicatrisation du muscle. Ces accessoires sont conseillés pour traiter les courbatures et sont disponibles en pharmacies, notamment dans une pharmacie Cagnes-sur-Mer.

La fatigue musculaire

Il s’agit d’une diminution de la capacité du muscle à générer de la force. La douleur survient alors lorsque vous essayez de le solliciter. Et cela, parce qu’il est dépourvu d’énergie suffisante pour répondre rapidement. Par ailleurs, la fatigue musculaire peut être le résultat d’un manque de sommeil, d’une surutilisation d’un muscle en particulier, ou d’une mauvaise hygiène alimentaire. La meilleure solution contre la fatigue musculaire reste le repos. Vous pouvez appliquer un patch chauffant sur la zone douloureuse. Mais évitez à tout prix de solliciter le muscle pour ne pas aggraver la blessure.

Les crampes

Il s’agit de contractions douloureuses, involontaires et passagères d’un muscle. Elles peuvent être causées par différents facteurs, notamment la déshydratation, les exercices physiques trop intenses ou brusques ou à contrario le manque d’exercices musculaires. Les crampes sont particulièrement fréquentes pendant une activité sportive. Pour soulager ce trouble, vous étirer le muscle quelques secondes, ou quelques minutes si la crampe apparait régulièrement notamment.

Les déchirures musculaires

La déchirure musculaire, aussi appelée claquage, est un allongement accidentel et traumatique d’un muscle suite à la lésion d’une ou de plusieurs fibres musculaires ou des tendons. Ce phénomène peut survenir spontanément suite à une sollicitation trop importante du muscle. Pour les sportifs de haut niveau, le manque de récupération et de repos contribue à augmenter ce genre de blessure.

Pour adoucir les douleurs dues à une déchirure musculaire, vous devez appliquer immédiatement, après le claquage, une glace sur la zone douloureuse. Cela, pour contrôler l’inflammation. Vous devez ensuite respecter une période de repos de dix jours durant lesquels vous devez absolument éviter de solliciter votre muscle. Les médicaments anti-inflammatoires sont recommandés. L’ibuprofène est particulièrement adapté pour cette phase de la guérison, car il s’agit à la fois d’un antidouleur et d’un anti-inflammatoire. Une phase de cicatrisation puis une phase de rééducation seront nécessaires à la fin de vos dix jours de repos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 3 =