A la une !

assainissement individuel

Tout sur l’entretien de la fosse septique

Dans le cas où votre maison n’est pas reliée à un système d’assainissement collectif des eaux usées, une fosse septique représente la solution idéale pour procéder leur traitement. Cela est nécessaire avant qu’elles ne soient rejetées dans la nature. D’ailleurs, les résidus chimiques et organiques dans ces eaux, sont très nocifs à l’environnement naturel comme à la santé des individus.

Toutefois, ce système d’assainissement individuel requiert un entretien régulier et impeccable. C’est pour qu’il fonctionne dans les meilleures conditions et pour qu’il offre les meilleurs résultats. Cet entretien vous assurera d’éviter certaines problèmes comme un remplacement d’installation prématuré ou les mauvaises odeurs.

Les gestes à suivre au quotidien

Quelques gestes doivent être intégrés au quotidien pour éviter quelques incidents au niveau de la fosse septique.

D’abord, pensez à ne pas jeter des médicaments périmés, des produits toxiques ou des produits qui prennent beaucoup de temps à se décomposer comme le papier. Ensuite, il faut toujours effectuer une vérification du niveau de boue se trouvant dans votre cuve. D’une manière générale, il est conseillé que l’épaisseur de la boue ne dépasse pas les deux tiers de la profondeur de votre cuve. En outre, il devrait qu’un pompage fosse septique soit effectué tous les quatre ans. Il est également nécessaire d’effectuer un contrôle par un professionnel du domaine tous les 6 mois pour anticiper les problèmes.

L’installation de votre fosse septique doit être loin de toute sorte d’arbre. En effet, les racines de ces dernières peuvent détruire le béton qui compose la cuve. Chose qui peut engendrer l’obstruction du système d’assainissement.

Les points à vérifier

Lorsqu’il s’agit d’une fosse septique, il existe certains points que vous devez vérifier régulièrement afin de bénéficier des meilleurs résultats que ce système d’assainissement a à offrir.

Tout d’abord, il faut penser à contrôler régulièrement le dégrilleur de votre fosse septique. Ce dernier est un filtre qui sert à retenir les éléments solides non dégradables à l’entrée de votre installation avant qu’ils ne soient transportés vers la cuve.

En outre, le préfiltre qui est installé à la sortie de la fosse septique doit être contrôlé et nettoyé régulièrement. Généralement, il est suffisant d’effectuer un nettoyage une fois par an.

La vidange de la fosse septique

Une vidange de fosse septique est indispensable pour entretenir le système de canalisation et les tuyaux de votre fosse septique. Elle permet aussi d’éviter le risque d’un dépôt trop conséquent. En effet, tous les 3 à 4 ans, il est recommandé de faire appel à un vidangeur expert. Il réalise le pompage et la vidange de votre dispositif d’assainissement non collectif. Notez que vous ne pouvez pas effectuer cette procédure vous-même et qu’elle ne doit être réalisée que par un expert du domaine. Ce vidangeur laissera toujours une partie du dépôt dans la cuve. C’est pour qu’il puisse injecter les bactéries et ainsi rendre votre installation plus efficace. 

En traînant et en oubliant d’effectuer la vidange d’une manière régulière, les drains de votre fosse septique peuvent s’engorger. Ce qui parfois peut mener au remplacement du champ d’épandage. Ce remplacement sera certainement plus cher qu’une vidange.

Si vous pensez à effectuer une vidange à votre fosse septique, n’attendez pas qu’un problème se produit. Au contraire, c’est un entretien nécessaire qui vous permettra d’éviter certains incidents et qui au final vous permettra de faire des économies remarquables.

A lire aussi, tout ce qu’il faut savoir sur le métier du Vitrier dépanneur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =


e liquide