A la une !

Wi-fi public

Peut-on utiliser le WiFi public en toute sécurité ?

Les réseaux publics ouverts sont parfois inévitables et profitables. Mais ils ont la réputation d’être non sécurisés. Pourtant, avec un minimum de savoir, on peut vraiment lui faire confiance, en connectant sans le moindre risque. Pour savoir, voici quelques astuces bien efficaces permettant à l’utilisateur de surfer sur le réseau public Wi-fi sans le moindre risque.

Utilisez un service VPN

Pour protéger des cybercriminels, mettez en place un réseau privé virtuel (VPN) et crypter l’activité en ligne. Il existe de nombreux services VPN, dont certains sont même gratuits. Un service VPN masque également la véritable adresse IP, ce qui peut être utile pour accéder à l’internet depuis des pays où la censure de l’internet est stricte. Cliquez sur ce lien pour en savoir plus.

Limitez votre activité en ligne

En utilisant un réseau WiFi public, il est toujours bon de limiter l’activité en ligne. À moins d’avoir une confiance totale dans la sécurité du réseau WiFi public utilisé pour se connecter à l’internet, évitez d’accéder au courrier électronique, et aux services bancaires en ligne ou aux comptes d’utilisateurs.

Créez votre propre WiFi

En cas de paiement via des données mobiles, il est judicieux de créer votre propre hotspot mobile crypté et de l’utiliser pour accéder à l’internet à partir d’autres appareils. Lorsque vous êtes responsable de votre propre sécurité, vous pouvez utiliser la dernière norme de cryptage WiFi et définir la politique de mot de passe de votre choix.

Utilisez le cryptage HTTPS

HTTPS est une extension du protocole de transfert hypertexte pour la communication sécurisée sur un réseau informatique. Il est largement utilisé par les sites web pour protéger les informations personnelles de leurs visiteurs. Même lorsque vous accédez à un site web qui utilise le protocole HTTPS sur un réseau WiFi ouvert, vos données personnelles ne sont pas lisibles car elles voyagent sous forme cryptée.

Désactiver le partage de fichiers

Lorsque vous êtes sur un réseau public, la dernière chose que vous voulez est de donner à des inconnus la possibilité d’accéder aux fichiers de vos appareils. C’est pourquoi vous devez désactiver AirDrop sur iOS et le partage de fichiers sur Windows.

Maintenez vos appareils à jour

L’un des conseils de sécurité les plus courants consiste à mettre à jour le système d’exploitation de votre ordinateur, smartphone ou tablette. En plus de la mise à jour du système, maintenez à jour les applications que vous utilisez pour vous connecter, comme votre navigateur, votre client de messagerie, WhatsApp, etc. La mise à jour des logiciels ne rend pas votre appareil invincible, mais elle le rend plus sûr. Les mises à jour résolvent les problèmes de sécurité et introduisent des améliorations liées à ses fonctions ou à son comportement.

Uniquement les pages sécurisées

Bien que la connexion à l’internet via le WiFi public ne soit pas aussi sûre qu’elle devrait l’être, il est possible d’utiliser des services un peu plus sécurisés. Au moment d’accéder à des pages Web et à des sites Internet, par exemple, optez pour ceux qui utilisent le cryptage et qui se distinguent par le fait qu’ils commencent par HTTPS au lieu de HTTP. Depuis quelque temps déjà, la plupart des sociétés Internet ont migré vers le HTTPS. En outre, le navigateur web indiquera si tel est le cas en affichant une icône de cadenas dans la barre d’adresse. Il est toujours conseillé d’utiliser ces pages, mais sur un réseau WiFi public, c’est encore mieux. Le fait qu’un site utilise le protocole sécurisé HTTPS signifie que les données que vous envoyez de votre navigateur au serveur de ce site sont cryptées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 4 =